Les ours sont entrés en hibernation

"Tous les ours suivis cet automne seraient entrés en hibernation." a déclaré un des responsables de l'Equipe Technique Ours (ETO). "Des indices de présence ont été relevés cette fin d'automne en Haute Bigorre (65), sur les communes de Viscos, Cauterêts et Luz-Saint-Sauveur et, en Ariège à St Lary." D'après l'ADET, "La taille des traces laisse penser que Pollen ou Bambou (oursonnes de Hvala, autonomes depuis ce printemps) pourrait fréquenter ce secteur."

Lire aussi le communiqué du FIEP sur l'automne des ours

Le poème des ours en hibernation : "une oeuvre exaltant le doux passage hivernal"

Exclusivité ! La buvette a rencontré un ours, juste avant son entrée en hibernation. Le plantigrade nous a récité, rien que pour vous, le poème qu'il a écrit pour cette occasion.


Les ours sont entrés en hibernationAdieu, adieu ! Je pars,
Mais je reviendrai
Je m’en vais céans dormir
Et laisser venir sur moi,
Ainsi qu’un drap,
La blanche couverture neigeuse
Tapoter mon oreiller de flocons
Mon matelas de mousse

Je m’en descendre
En un boyau obscur
Jusquesaux plus profonds
Estomacs de la montagne
Dont les sucs me dissoudront !!!
J’aurais l’air tarte si là,
Je me mettais à citer Tournier,
Car on sait bien
Que tel qui cite Vendredi
Dimanche pleurera

Adieu je pars
Puis je reviendrai au jour,
Et comme tous les printemps
Chaque montagne accouchera
D’un ours baillant

(Le poème des ours entrés en hibernation est extrait du tome VII du Génie des alpages (F'Murrr) : "Tonnerre, et mille sabots!"). Pour Monsieur Grobet, les explications sur l'espèce parapluie se trouvent elles, dans "Hi,Ho c'est l'écho." Bonne lecture.

Lire aussi : Les ours en hibernation par Pierre Yves-Quenette

Commentaires