Joseph Paroix : si l'ours meurt ...

«Si l’ours meurt, il y aura, je crois, comme une grande obscurité et un froid silence dans nos vallées. Les nuits seront plus tristes, les rêves plus sombres, l’avenir plus obscur.»  

Joseph Paroix, berger en Béarn.

Commentaires