Vidéo : une ourse et son ourson grimpent dans un arbre

Voici une première vidéo d'ours, un petit moment magique. Une ourse qui pousse son ourson à grimper à l'arbre. C'est pour des moments d'émotion comme celui-la que je milite pour la sauvegarde de l'ours des Pyrénées, pour que mes petits enfants puissent avoir la chance de se dire qu'il est encore possible d'assister à une telle scène dans les Pyrénées.

“Le plus souvent, la mère ne prête pas beaucoup d'attention aux jeux de sa progéniture. Tandis que ses petits se poursuivent, se bousculent ou s'intéressent à une foule de petits riens, elle continue à s'alimenter. Leur apprentissage est donc essentiellement une question d’imitation.

Cependant, dans certaines circonstances, la femelle semble éduquer plus activement ses petits, à moins qu’elle-même ne se mette à jouer. Pedersen (1957) écrit ainsi qu’un jour, une ourse fit grimper ses petits de 6 à 8 mois sur un arbre en les suivant sur le tronc en grognant et en les mordant pour les inciter à monter jusqu'à la cime.  Après quoi, elle descendit et attendit qu'ils reviennent au sol pour les choyer, au plus grand bonheur des oursons qui lui mordillaient le museau.

Dans les Pyrénées, Louis Espinassous raconte qu'il observait deux oursons en train de chahuter à proximité de leur mère affairée à chercher des greniers à conopodes lorsque, soudain, ceux-ci entamèrent un galop sur un névé en pente.  Aussitôt la mère s'élança, les doubla pour se placer en travers de leur trajectoire. Bien entendu, les deux jeunes ne purent ralentir leur course et vinrent la percuter de plein fouet. Après le clash, la petite famille s'éloigna alors calmement dans le bois voisin.

Le jeu est assez courant chez les ours de tous âges: roulades dans l’herbe, escalade parmi les rochers ou dans les arbres, courses poursuites, lutte...”

Extrait de “L’ours brun. Biologie et histoire, des Pyrénées à l’Oural” de Pascal Etienne et Jean Lauzet.

Image : Dag Jonzon

Commentaires