Ours : Chantal Jouanno répond

Paris - Chantal Jouanno annonce qu'il y aura bien des réintroductions. L'annonce sera faite après les élections...

20/10/2010, Chantal Jouanno à Michel Pech (FR3): "Le principe est simple : on ne renonce pas au plan ours. Donc ça, il y aura des réintroductions parce que de toute façon, sinon la population n'est pas viable. Je ne serai pas la ministre qui renoncera aux engagements internationaux de la France. Par contre, les décisions seront prises une fois qu'on aura vu tout le monde. Et puis elle seront officiellement annoncée après les élections pour que cela ne deviennent pas un espèce de brûlot local qui va déchaîner des passions. C'est jamais des périodes très saines pour de type de décision."

Vidéo de FR3

Pour Louis Dollo, le plan ours qui succèdera au plan 2006-2009 se prépare dans la clandestinité. Selon le journal espagnol "El Periodico de Aragon" du 16 janvier : « l’Espagne demande que soit garantie la coordination entre les Etats. La FOP (Fondation Ours Brun) appelle à la collaboration entre les secteurs concernés (...) En février, la France et la Communauté Européenne se réuniront afin d’envisager le nouveau plan d’action prévu par le gouvernement français pour la réintroduction de l’ours brun dans les Pyrénées. Ce plan, qui ira jusqu’en 2013, prendra la suite de celui de 2006. (...) En Espagne, ces mesures sont suivies avec attention : les plantigrades, on le sait, ne connaissent pas les frontières

Si ce journal dit vrai, un nouveau plan 2010-2013 serait prévu. Les associations demandent le lâcher de 2 ours par an. Si elles obtiennent satisfaction, le calcul est simple....

Commentaires