Balou cherche femelle dans les Corbieres

CARCASSONNE - Balou, 7 ans, l'ours slovène cherche femelle dans les Corbières

PoohpoohBidou
Lundi, à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, des empreintes d'ours ont été découvertes le long d'un sentier pédestre. D'après les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, il s'agit de Balou, l'ours slovène implanté dans les Pyrénées en 2006. Très discret, et déjà sur le chemin du retour...


Narbonne - Lundi, à l'occasion d'une balade matinale dans les collines de Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, au niveau de l'ermitage du Carla, Robert Rico est atterré. Des empreintes de pattes d'ours de 15 cm de large sur plus de 20 cm de long jalonnent le sentier pédestre en direction du village. "Je suis quelqu'un de très observateur. J'ai de suite pensé à un ours. J'ai appelé mon beau-fils, mais au début il croyait que c'était une blague", raconte le retraité .


Un ours très discret Immédiatement alertés, deux agents départementaux de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage n'ont pas hésité bien longtemps : il s'agit probablement de Balou, l'ours slovène intégré dans le paysage pyrénéen en 2006. "Ce n'est pas un endroit où on a l'habitude de rencontrer des ours. Mais on a la chance de tomber sur un terrain poudreux", sourit René Fournier, l'un des deux agents. Sans quoi les relevés d'empreintes n'auraient pu être aussi précis. "Mais les gens n'ont rien à craindre. C'est un ours très discret", assure Frédéric Marques, son acolyte.

Hier, Frédéric Decaluet, l'ingénieur adjoint de l'équipe Ours des Pyrénées de l'ONCFS, s'est également déplacé pour vérifier l'identité de la bête. "Il s'agit d'un mâle adulte. Et Balou est déjà venu dans les Corbières, déduit l'expert. Là, on est en pleine période de rut. En avril dernier, on sait qu'il était encore dans les gorges de la Frau. Depuis, il aurait donc parcouru 60 km. Les ours font de grandes distances pour trouver des femelles".


3 mâles sillonneraient notre région Dans l'après-midi, Frédéric Decaluet a tenté de retrouver le signal de l'émetteur de Balou, pour confirmer sa présence dans les Corbières. Aucune réponse. L'équipe s'y remet aujourd'hui. Mais pas sûr que l'émetteur fonctionne encore ! "De toute façon, on pense qu'il est déjà en train de faire demi-tour", analyse l'ingénieur. D'après lui, la présence de Balou dans les parages n'est pas si surprenante. "Un ours a un domaine vital d'environ 400 km2", explique-t-il. Et l'an dernier, trois ours mâles ont été repérés dans la zone Haute Ariège, Aude, et Pyrénées-Orientales. Mais, pas de femelles à l'horizon. Balou est donc reparti bredouille. Il s'est probablement redirigé vers les hauteurs ariégeoises en quête d'une dulcinée qu'il ne rencontrera sans doute jamais...

Prisca Borrel et Lionel Ormières

Source : L'indépendant

REINTRODUISONS DES FEMELLES !
Commentaires