Pastoralisme - Prédation de l'ours dans les Pyrenées en 2010 :167 brebis (0,67% des pertes)

En 2010, l'ours a tué 167 bêtes dans les Pyrénées

La_part_de_l_ours L'ours a tué 167 bêtes, pour l'essentiel des brebis, en 2010 dans le massif pyrénéen, ce qui représente moins de 1% des pertes annuelles infligées aux troupeaux, selon des chiffres obtenus jeudi auprès des services de l'Etat.  Ce qui représente :

  • 0,027 % du cheptel en estive
  • 0,67% des pertes annuelles (graphique).

En 2010, "167 bêtes, tous animaux confondus, sont mortes, des décès imputables à l'ours", a déclaré à l'AFP Christophe Tavin, chargé de mission ours/loup à la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (Dreal) de Midi-Pyrénées.

"Ces chiffres, pas tout à fait définitifs, ne bougeront plus beaucoup", les estives (pâturages d'été en montagne) étant terminées et les ours étant entrés en hibernation, a-t-il souligné.

En 2009, l'ours avait tué 146 bêtes. Mais, selon M. Tavin, l'augmentation enregistrée cette année n'est pas significative. Elle pourrait être due à des facteurs multiples : deux doubles naissances en 2010 qui ont peut-être suscité plus de besoins; une éventuelle diminution du nombre de proies sauvages; ou "tout simplement des questions d'opportunité". (NDLB: Comprendre de rencontre d'un troupeau non gardé, une table ouverte.)

De son côté, Alain Reynes, directeur de l'association Pays de l'Ours, souligne que "dans les Pyrénées, il y a chaque année 600.000 brebis en estive" et que 20.000 à 30.000 d'entre elles meurent annuellement, tuées par des chiens, à la suite d'orages, de chutes ou de blessures et de maladies non soignées.

La Dreal, qui avait estimé en 2009 à 17 le nombre minimum d'ours présents dans le massif, attend le résultat d'analyses génétiques pour établir un chiffre pour 2010. Depuis cinq ans, la population d'ours augmente régulièrement d'un individu chaque année, a dit M. Tavin.

Le 26 juin, Chantal Jouanno, alors secrétaire d'Etat à l'Ecologie, avait estimé la population entre 19 et 22 ours dans le massif pyrénéen.

Source : AFP


Commentaires