Un loup braconné en Isère

Un loup braconné en Isère Un de plus

Un loup, portant une trace de balle sur le flanc, a été retrouvé mort par une promeneuse ce mardi 14 décembre en Isère dans l’étang Malin (village de Sainte-Blandine). Il était enfermé dans un sac plastique lesté.  Sa mort daterait du week-end dernier. Il s’agit d’un mâle de 3 ans environ et 35 kilos. Une autopsie sera pratiquée. Le parquet de Bourgoin-Jallieu a ouvert une enquête.

L’association FERUS annonce qu’elle portera plainte avec constitution de partie civile pour destruction d’espèce protégée. 

Espèce protégée?

Protégée? Protégée par qui? Si le braconnage et la destruction d’espèce protégée étaient normalement et correctement pénalisés en France (comme dans les autres pays), les chasseurs et éleveurs ne jouiraient pas de l'impression d’impunité actuelle. Il n’y a qu’à lire les commentaires jouissifs des adeptes du Grand Charnier pour s’en convaincre. La responsabilité de l'Etat est écrasante.

Commentaires