Rétrospective des actualités Ours des Pyrénées 2010

1 janvier 2010 -  Ariège : l'enquête sur la disparition d'ours en Haute-Ariège classée sans suite. Le 3 septembre 2009, Philippe Lacube affirmait que 2 ours avaient été abattus en Haute-Ariège en juin : « Parce qu'ici en Haute-Ariège, il y a des gens qui ont fait le ménage». Depuis lors, l’ours Boutxy n’a plus donné signe de vie. Pas de cadavre, pas de coupable, pas de crime.

1 janvier - Depuis le 1er janvier 2010, la France n’a plus de Plan de Restauration de la population d’ours dans les Pyrénées, en totale contradiction avec les engagements pris par le Gouvernement et les obligations internationales de la France (Directive européenne «habitats» et convention de Berne). La France inaugure l’Année Internationale de la Biodiversité.

4 janvier - L’ours mâle nommé Aspe Ouest, vivant entre la Navarre, l’Aragon et la France a été photographié à plusieurs reprises par le gouvernement d’Aragon en novembre et décembre 2009 dans la vallée d’Anso (Aragon, Espagne). Il est toujours « pelé ».

20 janvier -  FERUS et Pays de l’Ours pendent 3 ours au pont de l’Alma.


21 janvier 2010 - Paris - Chantal Jouanno annonce qu' il y aura bien des réintroductions. L'annonce sera faite après les élections. : « Le principe est simple : on ne renonce pas au plan ours. Donc ça, il y aura des réintroductions parce que de toute façon, sinon la population n'est pas viable. Je ne serai pas la ministre qui renoncera aux engagements internationaux de la France... »

2 mars – Les oursonnes de Hvala nés en 2009 à Bossost (Val d’Aran) ont été baptisés Nheu et Noisette.

13 mars – Tarbes : 2000 manifestants anti-ours à la “Grande marche des Pyrénées”. Gérard Dubuc espérait 14.000 personnes.

2 maiPépé Pedron (Jean-Pierre Cerrada) a perdu ses 120 chèvres dans la montagne enneigée. Que font-elles là-haut?

7 mai - Un amendement punissant la TENTATIVE de destruction d’espèce protégée par tous les moyens (poison, tir, etc) a été adopté par l’Assemblée Nationale.


25 mai - La TNS Sofres a publié les résultats d’un sondage portant sur « Les Français et la biodiversité »: 94 % des sondés ont entendu parler de la réintroduction de l’ours brun dans les Pyrénées (99 % en Aquitaine, 98 % en Midi-Pyrénées et 95 % en Languedoc Roussillon). Par ailleurs, les Français considèrent que les réintroductions d’ours dans les Pyrénées ont un impact positif sur la biodiversité (61 % ) ; seuls 18 % jugent qu’elles ont un impact négatif.

26 mai - L’ours Balou cherche femelle dans les Corbières.

3 juin - Relaxé pénalement pour avoir tué Cannelle la dernière ourse pyrénéenne le 1er novembre 2004 mais condamné au civil à verser 11 000 € de dommages et intérêts à des associations environnementales, René Marquèze espérait en avoir fini avec la justice. Il n'en est rien, Marquèze paiera 10 000 euros. C’est le prix d’une peau d’ours au marché noir en Espagne.

20 juin - Une femelle ours et 2 oursons de l’année ont été observés sur la commune de Couflens (09) le dimanche 20 juin 2010 par plusieurs personnes pendant environ 10 minutes.
Les analyses montreront en janvier 2011 qu'un des oursons est une femelle (S13-Slo10) et que l'autre est un mâle (S13-Slo11). Les parents sont Caramelles et Pyros.

18 juillet - Une femelle accompagnée de 2 oursons est observée sur la commune de Vielha- Mijaran, dans le Val d’Aran. Les analyses montreront  en janvier 2011 qu'il s'agit de 2 nouvelles oursonnes (S13-Slo03 et S13-Slo04). Elles sont nées de Bambou, une fille de Hvala et Pyros, ce mâle omniprésent qui est le père des 4 ours nés en 2010 (3 femelles et 1 mâle).

23 juillet – l’ONCFS publie une synthèse sur la population d’ours dans les Pyrénées en 2009 (présence de 17 ours au minimum).

26 juillet - Chantal Jouanno, annonce à Toulouse, la fin des réintroductions programmées d’ours dans les Pyrénées, à une exception près  “Tout ours tué par l’homme sera systématiquement remplacé. Aujourd’hui, on estime que 19 ours vivent dans le massif. Et comme il y a eu deux naissances en 2009 et deux autres cette année, nous estimons que les conditions d’une reproduction naturelle sont à présent réunies.
“

26 juillet - Pour le FIEP, c’est un pas positif pour le sauvetage de l’ours en Béarn mais le compte n’y est pas. Le FIEP estime que l’annonce du renforcement avec une femelle permettra de relancer une dynamique de vie dans notre région où deux ourses sont mortes en 10 ans (Claude en 1994 et Cannelle en 2004) et où il ne survie que des mâles depuis déjà 6 ans. Le FIEP sera extrêmement vigilant pour que cette déclaration soit suivie des faits.

28 juillet - Deux campagnes de vaccination contre la FCO représentent 16 années de subventions "Grands prédateurs" avec la réintroduction de 80 ours !

11 août : Le Laboratoire d’Ecologie Alpine publie le résultat des analyses génétiques effectuées sur les échantillons prélevés entre le 06 septembre 2009 et le 15 mai 2010. Boutxy a disparu.

19 août - Après l’observation de 2 ourses accompagnées de 2 oursons de l’année chacune en juillet en Catalogne (Val d’Aran et Pallars Sobirà) il se pourrait qu’une troisième portée de l’année ait été détectée, en Catalogne également. D’après le quotidien catalan La Vanguardia, les services de l’Environnement catalan sont en train de vérifier la présence de cette troisième ourse suitée.

8 octobre – Les associations s’inquiètent de la disparition de l’ours Aspe-Ouest (appelé aussi Camille du côté espagnol) dont on est sans nouvelle depuis le 5 févier dernier.

9 octobreInterview de Claude Dendaletche dans Géo :”Le but poursuivi localement par la plupart des bergers et des élus n’était pas de faire réellement un effort pour la protection des biotopes ursins, mais de tirer le meilleur parti économique de la présence de l’ours.

11 octobre - A la demande de France Nature Environnement (FNE) et du Comité Ecologique Ariégeois (CEA), la cour d’appel de Toulouse a reconnu un chasseur ariégeois responsable de la mutilation de l’ours Balou lors d’une battue aux sangliers. La cour d’Appel de Toulouse vient d’infirmer un jugement précédent en considérant que ce «chasseur expérimenté a manqué de vigilance au cours de cette battue» et que la simple blessure d’un animal sauvage constitue une mutilation au sens des dispositions du code de l’environnement. Dès lors, nul besoin de constater des séquelles sur l’animal ni même l’intention malveillante du prévenu pour que l’atteinte à la conservation de l’espèce soit reconnue par le juge.

16 octobre - Un discours écrit par Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie est lu au colloque francophone de mammalogie de la qui se tient à Voiron (Isère) : elle confirme le lâcher d’une ourse en 2011.

18 novembre – Ministère de l’Ecologie : Exit Chantal Jouanno, place à Nathalie Kosciusko-Morizet.

26 novembre - Charlie Hebdo publie un dossier “L’ours, otage politique”.

30 novembre – Dans son rapport scientifique 2009, l’ONCFS préconise la réintroduction de onze à treize femelles et de deux mâles pour pour obtenir une population viable.

17 décembre 2010prédation de l’ours dans les Pyrénées en 2010 : L'ours a tué 167 bêtes, pour l'essentiel des brebis, en 2010 dans le massif pyrénéen, ce qui représente moins de 1% des pertes annuelles infligées aux troupeaux, selon des chiffres obtenus jeudi auprès des services de l'Etat.  Ce qui représente : 0,027 % du cheptel en estive et  0,67% des pertes annuelles.

17 décembre – La FNSEA et la FNO (Fédaration Nationale Ovine) quitte les groupes ours et loups “uniquement destinés à développer les populations de grands prédateurs “.

19 décembre - Consultation  pour l'introduction d'un ours dans les Pyrénées : La procédure aura lieu du 27 décembre 2010 au 4 février 2011, dans 930 communes. l’ASPAP menace : "On prendra des mesures sur le terrain, y compris sauvages"

oOo

Toutes les rétrospectives de La Buvette des Alpages

 

Commentaires