Printemps 2011 : déjà deux ourses suitées dans les Pyrénées

Découverte de traces d'un ourson puis d'un ourson mort

Le cadavre d’un ourson de l’année a été découvert sur la commune de St Lary en Ariège
le 12 juillet 2011.

L’action des vautours sur une carcasse a permis à plusieurs personnes de découvrir le cadavre d’un ourson de l’année, le 12 juillet au matin. L’identité de cet ourson n’est pas encore connue mais cette découverte est concomitante avec la détection d’un ourson de l’année sur cette même commune le vendredi 8 juillet. Toutefois, il n'est pas possible d’affirmer qu’il s’agit du même animal et seules des analyses génétiques permettront de connaître sa filiation.

L’état de la dépouille rend son analyse difficile. La date de la mort est estimée entre le lundi 11 juillet et le mardi 12 juillet au matin. La peau ne présente aucun hématome avec perforation du cuir associée, ce qui exclut des morsures d’un autre prédateur ou un tir par arme à feu. L’origine de la mort est donc difficile à déterminer. On peut citer pèle mêle une maladie, une mauvaise fracture, un acte d’infanticide par un mâle adulte, un problème sanitaire, une mauvaise gestion par la mère etc. Une autopsie sera réalisée par un Docteur vétérinaire afin d'établir des informations plus précises.

Détection d’une deuxième ourse suitée avec au minimum 2 oursons

Une observation visuelle d’une femelle adulte accompagnée d’au moins 2 oursons de l’année a été validée sur le Couserans, en Ariège, le 29 juillet 2011.

Des randonneurs ont observé au moins 3 animaux jouant sur des plaques de neige pendant plus d’une heure le 28 juillet 2011. Les photos prises à plusieurs centaines de mètres étaient difficiles à expertiser mais des relevés de poils, de crottes et d’empreintes effectués le 29 juillet permettent de confirmer la présence d’une femelle avec au moins 2 oursons de l’année.

Par ailleurs, une seconde observation visuelle effectuée le même jour, sur le même secteur évoque la présence de 3 oursons sans que l’on puisse le valider pour l’instant. L’identité de la femelle n’est pas connue pour l’instant mais le suivi réalisé sur la zone par le Réseau Ours Brun permettra peut-être de le savoir au cours de la saison.

Le Couserans est situé dans le noyau central de la population d’ours brun et classée en zone de présence régulière. Plusieurs femelles adultes ont été génotypées sur ce secteur et certaines n’ont pas mis bas en 2010, elles sont donc susceptibles de mettre bas en 2011 (Hvala lâchée en 2006 et Pollen née à Melles en 2007).

Seule la récolte de matériel génétique (poils, crottes) permettra de déterminer le sexe des oursons de cette nouvelle portée et l’identité de la femelle. Des photos ou vidéos automatiques permettraient également de déterminer la taille de la portée sans toutefois permettre l’identification certaine de la femelle.

Cette portée s'avère être une portée de 3 oursons; lire (octobre 2011) : Ariège : une portée de 3 oursons en 2011

Equipe Technique Ours et Réseau Ours Brun

Commentaires