Un loup retrouvé mort à Espenel dans la Drôme

"Tué par un train !" titre Le Dauphiné avant de dire qu'il n'en sait rien.

L'attaque! Soignez l'attaque pour accrocher le lecteur.

Le loup, un jeune mâle, a été retrouvé mercredi matin, le long de la voie qui relie Briançon à Paris, par un lieutenant de louveterie envoyé sur les lieux, à 500m d'un passage à niveau du village d'Espenel, dans le Diois. Le conducteur avait signalé l'incident.

La dépouille du loup a été transporté au laboratoire départemental de la Drôme, afin d'y être autopsié et identifié génétiquement. On saura alors les raisons de la mort, son origine, s'il avait déjà été identifié ailleurs, et éventuellement sa meute d'origine.

Les collisions entre des voitures et des loups sont assez habituelles. Mais, selon France 3 Rhône-Alpes, Il s'agit du premier cas de collision ferroviaire répertorié en France depuis le retour du loup en France. L'autopsie aurait révélé que le loup mâle pesait 22 kg et que son estomac était rempli de raisins. Un point commun avec les chasseurs.

A l'endroit de la collision, la vallée de la Drôme constitue un corridor de passage pour la faune sauvage entre le Vercors (au nord) et les Baronnies (au sud).

Commentaires