Couserans : nouvelles menaces de l'ASPAP

« Un ami aranais, éleveur au Val d’Aran, vient de nous alerter : premier jour de beau temps après une période infernale, première attaque d’ours de l’année. (...) Il est évident que, sur le terrain, d’autres actions seront envisagées sans que qui que ce soit ne puisse plus maîtriser quoi que ce soit : ni lui, ni nous. Ce n’est pas un avertissement mais un constat. N’importe quel patron, artisan, ouvrier, fonctionnaire qui verrait ainsi massacrer son outil de travail réagirait de même. »

Véronique Estrémé, Bruno Besche-Commenge – représentants de l’ASPAP en Couserans.
Communiqué de l'ASPAP du 25 avril 2012, sur le site "pyréniais" de Louis Dollo. « 25 avril 2012, premières attaques d’ours au Val d’Aran »

Commentaires