Alpes Maritimes : prélèvement d'une louve

Une jeune louve a été abattue le 6 juin dans le secteur d’Utelle, à une trentaine de kilomètres au nord de Nice.

Ce "prélèvement" d'un loup s'est produit le 6 juin 2012 à 7h45 dans le secteur d’Utelle (Alpes Maritimes). Ce sont des chasseurs, autorisés par la préfecture pour pratiquer un tir de loup qui ont abattu une jeune louve pesant 20 kg.

Depuis le début de l'année, une exploitation du secteur d'Utelle a subi 24 attaques, faisant 99 victimes. Ce tir était autorisé par la préfecture des Alpes-Maritimes durant une période allant du 31 mai au 30 juin. L'arrêté limite le nombre de loup pouvant être tué à un; Il est donc maintenant suspendu jusqu’à son échéance.

Dans le département des Alpes-Maritimes, c’est la première fois qu’un loup est tué légalement. Un tir était également autorisé en 2011,mais aucun loup n’avait été abattu durant la période autorisée.

Le 10 mai 2012, deux arrêtés publiés au journal officiel fixaient les prélèvements maximum de loups en France pour la période 2012-2013 à 11 contre 6 pour la période 2011-2012. Ces tirs sont autorisés dans douze départements :

  • Alpes-de-Haute-Provence,
  • Hautes-Alpes,
  • Alpes-Maritimes,
  • Drôme,
  • Isère,
  • Pyrénées-Orientales,
  • Savoie,
  • Haut-Rhin,
  • Haute-Saône,
  • Haute-Savoie,
  • Vosges,
  • Var.

Les loups braconnés viennent en déduction des loups prélevés. Le 30 janvier, le cadavre d'un loup braconné, tué de deux balles avait été découvert par un promeneur, dans la forêt communale de Bedoin, dans le mont Ventoux. Le nombre de loups tués est donc actuellement de deux.

Commentaires