Chasse : Chut, c'est une broutille !

Un accident de chasse a failli passer inaperçu

Trois singes
La Fédération des chasseurs de Haute-Vienne évoque un « incident » et pas un accident, nuance. Le blessé - la balle est passé à quelques centimètres de l'artère fémorale, pas grave donc - n'a pas porté plainte. Cela n'en valait sans doute pas la peine, on va pas emmerder la police pour des broutilles. Ils ont bien d'autres choses à faire avec les anarcho-autonomes de Notre-Dame des Landes.

Ni les secours - pas utile -, ni l’ONCFS - c'est pas leurs oignons - n’ont été prévenus. S'il était mort, ses copains chasseurs l'aurait probablement enterré sous des feuilles ou jeté dans un puit, comme dans "Le bonheur est dans le pré"! "L'incident" d'Oradour-sur-Glane est classé dans la liste des accidents de chasse de 2012, à la date du 18 novembre, mais chut, cela ne doit pas se savoir!

Le tireur, le responsable de la battue et le président de l’association de chasse risquent jusqu’à un an de prison avec sursis, 15.000 € d’amende et le retrait du permis de chasser. A suivre donc. Le silence est d'or.

Commentaires