Le retour du loup en Fance il y a 20 ans

5 novembre 1992 : Le retour du Loup en France

Le retour du loup en FranceLors d'un comptage de chamois dans le vallon de Mollières, les gardes du Parc du mercantour aperçoivent deux loups gris.

Le retour du loup en France a fait couler beaucoup d'encre. Je me suis amusé à comparer deux versions différentes de ce retour : retour naturel ou retour organisé ? Surprise ou pas surprise ? La lecture en parallèle de ces deux documents est pour le moins... intéressante !

La version officielle du retour du loup en France

J'ai retrouvé Antoine Peillon, qui avec Geneviève Carbone, a rendu public la réapparition du loup via un article paru dans la revue « Terre Sauvage » en avril 1993...

"Je me permets de vous donner accès au rapport que j'avais rédigé, en mars 1993, pour le ministère de l'Environnement, sur l'arrivée des deux premiers loups en Mercantour..., deux mois avant que j'en fasse la révélation (très maîtrisée), avec mon amie Geneviève Carbone, dans "Terre sauvage".

Ce document permet de couper court à toutes les rumeurs qui continuent de courir sur une "réintroduction" des loups dans les Alpes-Maritimes, rumeur dont on retrouve l'écho jusque dans un certain rapport parlementaire qui est une honte pour la République. "

Le retour du loup en FranceRevivez le retour du loup "en direct"

Terre Sauvage,  avait été le premier à annoncer le retour du loup en France et à envoyer des reporters sur le terrain, six mois après que les gardes-moniteurs eurent aperçu deux loups gris dans le Parc National du Mercantour (une observation que les responsables du parc et le ministère de l’Environnement avaient alors tenue secrète…, une mauvaise idée.

Ce magazine sort un numéro spécial à l’occasion des 20 ans du retour du loup en France. : “Le loup, 20 ans de fascination”. 20 ans qu’il attise les passions ou les haines, qu’il suscite les querelles ou l’admiration, qu’il nourrit les espoirs ou les rancunes. En un mot, qu’il nous fascine !

Commentaires