Motion pour la suppression des commissions départementales de la chasse et de la faune sauvage

Considérant que :
  • la composition des CDCFS est extrêmement déséquilibrée en faveur des représentants de la communauté cynégétique et des organismes qui la soutiennent inconditionnellement, ce qui empêche toute possibilité pour nos associations de se faire entendre,
  • les avis de la CDCFS servent de caution pseudo-scientifique à l'obtention de plans de chasse parfois excessifs et d'inscription d'une espèce sur la liste des dits nuisibles sans aucune justification fondée à partir de vrais critères scientifiques et/ou économiques,
  • nos associations sont prises en otage et servent de caution pseudo-démocratique aux décisions prises,
la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA), organisatrice les 22 et 23 mars 2013 à Lyon du colloque "La prédation : connaître pour vivre ensemble", se fait le relais de la requête exprimée lors du colloque et demande:
  • au gouvernement de supprimer les CDCFS par voie législative,
  • à France Nature Environnement de :
  1. mettre en oeuvre tous les moyens techniques, juridiques et de plaidoyer dont elles disposent pour obtenir la suppression des CDCFS,
  2. de débattre avec leurs fédérations ou délégations régionales et départementales de l'opportunité d'un boycott national de la participation du mouvement associatif fédéré par FNE aux CDCFS,
  3. de débattre avec les associations fédérées de la forme que devrait prendre une nouvelle commission régionale.
Commentaires