Bologne - Une louve sauvée par un berger

Lilith, une jeune louve de deux ans  est aujourd'hui hébergée au Centre de protection et de recherche sur la faune sauvage et exotique de Monte Adone (Bologn, Italie)

Bologne - Une louve sauvée par un berger
Bologne - Une louve sauvée par un berger

Son nom est “Lilith” et l’histoire de sa rencontre avec l'homme a commencé le 9 Juin lorsque à bout de force, le loup s’est réfugié dans la bergerie d'une ferme sur une colline proche de Bologne.

Les propriétaires de la bergerie ont vite pris conscience desgrandes  difficultés rencontrées par l’animal qui boitait et était infesté de tiques. Leur première préoccupation a été d’aider l'animal..., même si c'était un loup !

Pour une fois le loup, le prédateur le plus redouté du berger est devenu objet de compassion de celui qui dans toute la littérature est considéré comme son ennemi juré.

Vers 10 heures, le berger à contacté le Centro Tutela e ricerca fauna esotica e selvatica de Monte Adone pour demander qu’ils interviennent pour les aider à s’occuper de ce loup.

Après avoir informé la Police provinciale, trois opérateurs du centre, les mêmes que ceux qui avaient aidé le loup "Navarre" l’année dernière, sont arrivés sur place où ils ont été accueillis par les propriétaires et la Police provinciale qui leur a montré le loup toujours dans l'enceinte de la bergerie. La capture de l'animal a été assez rapide. Les opérateurs du centre, avec une extrême patience, en évitant tout stress inutile à l'animal, ont réussi à s'approcher avec une cage de transport et après quelques tentatives, ont réussis à le faire entrer sans aucune contrainte.

Pendant le trajet vers le centre, Lilith, la jeune louve d'environ 2 à 3 ans, est restée endormie et recroquevillée, épuisée. 

Malgré la belle et épaisse toison cachant partiellement une minceur extrême et une déshydratation sévère, les vétérinaires ont pu constater dès la première inspection que son état était très grave. Les analyses et les tests ont révélés, en plus d'une modification importante de certains paramètres sanguins, une anémie et une réponse positive à l'une des principales maladies transmises par les tiques.

Les radios ont malheureusement montrés également une récente triple fracture du bassin, probablement lié à un choc avec un véhicule automobile. Aux rayons X, ils ont également détecté la présence d'un plomb de petit diamètre. Le rapport du Centre de Sasso Marconi, parle d’une tentative de braconnage. Le loup aurait été plus rapide que le braconnier ou aurait juste eu un peu plus de chance.

Deux semaines après son sauvetage, la louve est toujours soignée au centre de Monte Adonis où, grâce aux soins et traitements reçus, elle montre des signes encourageants de reprise. Les contacts avec l'homme sont réduits au minimum nécessaire: le traitement et l'animal. Elle est constamment surveillée par une caméra à l'intérieur de la structure d'accueil. Un échantillon de sang a été envoyé au laboratoire de génétique ISPRA (Institut pour la protection et la recherche environnementale), où une analyse ADN permettra d'identifier le génotype du loup et éventuellement d'identifier sa  meute d'origine.

Il est encore trop tôt pour dire quand Lilith, la louve sauvée par un berger, sera complètement rétablie. Le but est qu’elle retourne dans la nature dans les plus brefs délais. Désormais, Lilith peut juste penser à récupérer. L'expérience et la passion du centre fera le reste. tous les frais sont à charge du centre Sasso Marconi.

Traduction Buvette des Alpages
Source : Geapress

Ah, l'exception culturelle française...

Commentaires