Un chacal doré photographié dans le Trentin italien

Les images ont été prises au mois de janvier 2013 par les pièges photographiques installés dans le Trentin italien pour le suivi du loup et de l’ours.

Chacal doré en Italie janvier 2013Ces photos d’un chacal doré (Canis aureus moreoticus) ont été prises au mois de janvier 2013 par un piège photographique installé à l’automne dernier sur le versant oriental du Monte Peller à Val di Non dans le Trentin italien.

Ces images sont intéressantes car pour la première fois un spécimen vivant de chacal doré a pu être photographié dans cette région attestant de l’expansion de cette espèce vers le nord-est de l’Italie.

Une preuve de cette expansion avait déjà pu être récolté en avril 2012 lorsque le cadavre d’un chacal doré percuté par une voiture a été retrouvé sur le bord de la route dans la vallée de Valsugana, à la hauteur de Villa Agnedo. La présence d’un chacal doré avait également pu être établie au mois de novembre et de décembre 2011 en Suisse grâce à des clichés pris par des pièges photographiques installés dans le cadre du suivi du loup dans les cantons de Berne, Vaud et Fribourg.

Au cours des dernières décennies, le chacal doré dont l’aire de répartition couvre le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie, a colonisé depuis les Balkans plusieurs régions de l’Europe de l’Ouest dont les Alpes orientales, et ces deux dernières années ce phénomène d’expansion naturelle a été noté dans les Alpes centrales.

Cette découverte est très importante car elle permet de suivre l’une des quelques rares espèces qui sont en expansion spatiale sur le vieux continent.

Val-di-non
Source : FNE

Commentaires