Journal d'un berger nomade

Journal d'un berger nomade Pascal Wick"Abel est nomade, berger, Caïn, sédentaire, cultivateur. Le berger symbolise la veille, sa fonction est un constant exercice de vigilance : il est éveillé et il voit. Nomade, il est sans racines, il n'est jamais indigène mais toujours de passage." Ainsi s'ouvre le livre de Pascal Wick, né en 1941, devenu berger par amour de la nature et goût de la solitude.

Rien ne l'y prédestinait. Détenteur d'un PhD en économie, il a d'abord été exploitant agricole et enseignant, puis a voyagé au Maghreb, en Afrique noire et aux Etats-Unis, avant de devenir pasteur itinérant, des Alpes au Montana en passant par l'Andalousie. Son journal restitue une année en compagnie des brebis et des chiens, indispensables compagnons, des nuages et des fleurs, mais aussi des loups, des grizzlis et des aigles...

Spécialiste reconnu des chiens dits "de protection", résolument favorable à la cohabitation des troupeaux et de leurs prédateurs naturels, il nous raconte ses mois passés sur les hauts plateaux, seul, avec sous sa responsabilité des milliers de bêtes, entre action permanente et veille contemplative.

Toujours à l'écoute de la nature, Pascal Wick nous la peint ici comme on ne la connaît plus : généreuse et âpre, cosmogonique et sans repos. Un hymne à la liberté aussi passionnant que dépaysant.

Pascal Wick

Commentaires