Le retour du loup en Wallonie

Wallonie : Bernard De Wetter donnera une conférence sur "le retour du loup en Wallonie" le mercredi 29 janvier 2014 à 19 heures dans la salle du Conseil de l'Hôtel de ville, rue de la Heid 8 à Aywaille.

...et non dans les rues "de l'Alpage" ou "Voie du loup" de la même commune.

Le retour du loup en Wallonie
Gravé dans la pierre de la "tombe du loup": "Le 15 février 1845, Sa Majesté le Roi Léopold Ier, Roi des belges étant à la chasse sur sa terre de Custine abattu en cet endroit un énorme loup"

Un loup filmé durant l’été 2011 en Ardenne namuroise ; un loup aperçu dans la région de Philippeville il y a quelques mois ; des excréments de l’espèce trouvés dans la forêt ardennaise, comme cela a été le cas dans diverses autres régions d’Europe, le retour du loup (et du lynx) dans nos régions apparaît de plus en plus comme une réalité : un retour qui devrait, en toute logique, s’affirmer dans un avenir assez proche.

Le retour du loup en Wallonie 

Par la France ?

Il y a quelques jours, Jean-Luc Valérie écrivait sur ce blog : "Les foyers d'activité lupine vosgiens vont s'étendrent jusque dans les Ardennes rapidement - c'est une certitude - de part la Meuse vers les Ardennes ou une prédation suspecte, sur un veau, à eu lieu sur la commune de Eteignières, à 10 km au sud de la frontière belge et de Cul-des-Sarts (commune de Couvin), le 29 mai 2013, puis vers la Belgique par les forêts situées au sud de la Meuse sur son parcours belge, tout en dispersant vers Valencienne et Charleroi." (Lire le texte complet : La dispersion du loup dans le Nord-Est de la France)

Par l'Allemagne ?

Le cadavre d'un loup, abattu par balle, a été découvert en avril 2012, dans une forêt de l'Etat régional allemand de Rhénanie-Palatinat où la bête n'avait plus été aperçue depuis 123 ans. C'était à 120 km à l'est de 120 km de la frontière belge. (Lire : Un loup tué à moins de 120 km de la frontière belge)

Par les Pays-Bas ?

Un loup a été apercu par plusieurs personnes en septembre 2011 à Duiven, près d'Arnhem dans le Gelderland, à 160 km au Nord de Maastricht. Un autre loup a été tué dans un accident de circulation dans la nuit du 3 au 4  juillet 2013 sur une route de la commune de Luttelgeest, près de la ville d'Emmeloord, au Nord des Pays-Bas.

La Belgique pourrait donc être le pays où les loups d'origine italienne feront la jonction, de France, avec les loups venus de Pologne via l'Allemagne ou les pays-Bas.

  • Quelles sont les circonstances de la réapparition du grand prédateur ?
  • Quels éléments ont favorisé son retour ?
  • Quelle est la présence du loup dans les régions les plus proches de nos frontières où l’espèce s’est réinstallée et qui serviront de « réservoirs » ?
  • A quoi doit-on s’attendre dans l’avenir ?
  • Et… doit-on avoir peur du retour du loup ?

Tels sont les thèmes d’une série de conférences animées par Bernard De WETTER. A l’aide d’un support visuel de qualité incluant des documents parfois inédits, le conférencier développe l’historique du retour récent du loup en Europe occidentale, fait le point de la situation dans quelques régions proches de nos frontières et aborde les perspectives d’avenir - à court et plus long terme – du loup (et du lynx) dans nos régions.

Cette conférence, organisée par la commune d'Aywaille en collaboration avec son PCDN a déjà été donnée dans toute la wallonie. L'entrée est gratuite.

Infos: Anne-Cécile NEYCKEN au 04/364 05 19

Lire 

Commentaires