Alpes-Maritimes: un nouveau loup retrouvé mort

Une autopsie va être pratiquée pour déterminer les causes de sa mort d'un loup dont le cadavre a été retrouvé dans la commune de Saint-Jeannet, dans les Alpes-Maritimes, en limite du Broc, par les agents du service départemental de l’ONCFS.



 Poison"Les premiers résultats de l'autopsie et des radios pratiquées n'ont révélé aucune blessure par arme à feu", précise la préfecture des Alpes-Maritimes dans un communiqué.

Les Alpes-Maritimes sont le département français le plus touché par des attaques de troupeaux.

 Il s'agit du sixième loup du département. Il a été immédiatement décompté des 24 loups qui peuvent être tués dans cette population "protégée

". Il ne s'agit pas d'un quota, mais d'un plafond.

Un laboratoire vétérinaire de Lyon remettra son analyse sur les causes de la mort dans un mois.

 Une louve avait déjà été retrouvée morte début janvier en bordure d'une route du nord-est des Alpes-Maritimes. Elle avait ingéré un puissant pesticide interdit en France, le carbofuran.

Cas de mortalité du loup en France en 2014

  1. 5 janvier 2014 - La Crau (Var) -> Collision routière (analyse toxicologique en cours)
  2. 11 Janvier 2014 - La Brigue (Alpes-Maritimes) -> Collision routière -> Empoisonnement (12 mars)
  3. 19 Janvier 2014 - Saint-Michel-en-Maurienne (Savoie) -> Collision routière (analyse toxicologique en cours)
  4. 31 Janvier 2014 - Coole (Marne) -> Tir illégal
  5. 23 Avril 2014 - Saint-Jeannet (Alpes-Maritimes) -> Collision routière (analyse toxicologique en cours)

Mort naturelle : 0
Collision routière / ferrovière : 3
Empoisonnement : 1
Tir illégal / braconnage : 1
Tir officiel / Prélèvement : 0
Total : 5
Total comptabilisé dans le plafond du Plan Loup : 1
(en attendant le résultat des analyses toxicologiques)

 

Commentaires