Projet Coyote favoriser la cohabitation

Project coyote

 

Comme la plupart des comtés de l'Ouest, le comté de Marin, en Californie, avait passé un accord avec Wildlife Services pour éliminer les prédateurs, un service subventionné par le gouvernement fédéral au profit des éleveurs. Mais en 2000, le projet de cette agence d'utiliser le composé 1080s - un poison mortel - dans des colliers que porterait le bétail, pour tuer les coyotes qui s'y attaqueraient, avait soulevé l'indignation publique contre cette agence qui pratiquait déjà la pose de pièges à loups, l'extermination des bébés dans leurs tanières et d'autres méthodes barbares de contrôle de la faune sauvage.

Le conseil du comté de Marin décida de mettre fin au contrat qui le liait aux Wildlife Services. Le conseil d'administration mit en place une solution plus humaine au problème de la prédation. C'est un programme communautaire qui aide les éleveurs à gérer plus efficacement les conflits bétail-prédateurs. Le Programme de Protection du Cheptel et de la Faune Sauvage du Comté de Marin est une action collaborative entre les organisations locales de protection de la faune, les éleveurs, les scientifiques et les fonctionnaires du comté.

Afin de réduire les conflits bétail-prédateurs de manière importante, le programme a mis en place un certain nombre d'incitations économiques et technologiques au travers d'un programme de partage des coûts, de l'amélioration des pratiques d'élevage, de l'utilisation d'animaux de garde et un renforcement des clôtures.

Les résultats ont été remarquables. En 2012, 26 éleveurs du Marin County ont participé au programme du comté. En utilisant 37 chiens de garde, 31 lamas, et plus de 48 km de clôture sur 5700 hectares de pâturage. La prédation des coyotes sur les moutons dans le comté a diminué régulièrement : d'environ 236 moutons d'octobre 2002 à septembre 2003, et de 90 au cours de la même période en 2010-2011. C'est une réduction de 62% ! L'année suivante, 14 éleveurs n'eurent aucune perte par prédation et seulement trois éleveurs perdirent plus de 10 moutons.

"Les pertes ont diminué de 5,0 à 2,2%, tandis que les coûts du programme ont diminué de plus de 50.000 dollars", a dit Stacy Carlsen, Commissaire du Comté à l'Agriculture. "Le succès du programme de notre comté est un exemple pour le reste de la nation."

Le programme de Marin fournit un modèle de réussite pour régler les conflits bétail-prédateurs en intégrant la science moderne, l'éthique, l'économie, ainsi que les préoccupations et les valeurs communautaires. Le programme novateur fournit un modèle pour les autres collectivités qui cherchent des alternatives aux stratégies traditionnelles de tirs, de piégeage et d'empoisonnement. Le Projet Coyote recueille des fonds pour produire un film sur le programme de Marin County avec l'objectif de renforcer le modèle et de promouvoir la coexistence avec la faune sauvage à l'échelle nationale.

Merci à C-E A, pour l'info.

Project Coyote - fostering coexistence

Le Projet Coyote est une association nord-américaine qui regroupe des scientifiques spécialistes de la faune, des éducateurs, des éleveurs qui cohabitent avec les prédateurs  et des dirigeants locaux. L’association favorise la cohabitation entre les hommes et les espèces sauvages. Basé en Californie du Nord, le projet Coyote travaille :

  • à changer les attitudes négatives envers les coyotes, les loups et d'autres carnivores indigènes,
  • à remplacer l'ignorance et la peur par la compréhension, le respect, la compassion et la contemplation.

Tout le travail de l’association, à travers l'éducation, la connaissance scientifique et la protection des troupeaux,  consicte à créer des changements fondamentaux et systémiques dans la manière dont les carnivores sauvages sont considérés et traités en Amérique du Nord.



Lire aussi

Commentaires