Un louveteau abattu sur le plateau de Canjuers

Un jeune loup a été tué le mercredi 24 septembre sur la commune d’Aiguines (Var) au cours d’une battue aux sangliers. 

Le louveteau abattu à Canjuers
Le louveteau abattu à Canjuers

Quatre loups ont été observés ensemble: une louve accompagnée de trois louveteaux, dont le jeune loup mâle d'une quinzaine de kilos (de l'année) qui a été abattu. La mère a essuyé un autre tir mais n’a pas été blessée.

Le préfet du Var avait autorisé trois tirs de loup dans le secteur de Canjuers

Deux jours plus tôt, le 22 septembre, Laurent Cayrel, le Préfet du Var avait pris un arrêté autorisant le tir de prélèvement de trois loups sur le camp militaire (communes d’Aiguines, Ampus, Bargème, Bargemon, Bauduen, Chateaudouble, Chateauvieux, Comps-sur-Artuby, La Martre, La Roque Esclapon, Mons, Montferrat, Seillans, Trigance et Vérignon).

Les tirs doivent être réalisés sous la supervision de l’ONCFS ou de lieutenants de louveterie du Var. 300 chasseurs du Var ont reçu une « formation » dont 150 sur la zone de Canjuers. Ils sont "chaud
boulette".

Lire

Commentaires