Gâche métier

Je croyais que le crétinisme avait disparu depuis longtemps, que les montagnes ne manquaient plus d'iode. Il n'en est rien, détrompez-vous.

Nous avions déjà eu droit à pas mal de théories politico-pastorales fumeuses :

Et bien nous n'avions encore rien vu ! On rigolait de la vague créationiste aux Etats-Unis, distribuant dans le monde entier des livres grands, gros, lourds et chers pour dénigrer Darwin. Des sorties de Sarah Palin. Et bien c'est à eux de rire...

Aujourd'hui dans la presse1...

"Les loups français sont des chiens-loups! Hors de question de les protéger" diront les éleveurs ce soir à Manosque"

Les éleveurs et bergers tiendront ce soir à Manosque une conférence de presse exceptionnelle pour dénoncer le scandale que constitue le projet d’extension de la protection de la Convention de Berne aux hybrides du loup et les conséquences de l’hybridation des loups en France.

Du 2 au 5 décembre, sera étudié à Strasbourg un projet d’extension du statut de protection de la Convention de Berne aux hybrides du loup. Les éleveurs demandent l’abandon immédiat de ce projet mené sans concertation, dans le plus total déni démocratique. Contraire à la défense de la biodiversité, il constitue une menace inacceptable pour l’élevage. On sait que ces hybrides attaquent davantage les élevages et peuvent même être dangereux pour l'homme.

Les loups français sont des chiens-loups !

Le gène du chien est présent chez les loups français. Ceux-ci sont donc des bâtards et ne peuvent plus bénéficier du statut de protection de la convention de Berne.

Les éleveurs demandent à être reçus le plus rapidement possible par Madame le ministre de l’Ecologie afin de mettre fin à cette imposture. Ils demandent à l’Etat de reconnaitre que les animaux présents en France ne sont pas des loups.

En présence des organisations et associations suivantes :

  • 
Association Eleveurs et Montagnes

  • Fédération Nationale Ovine

  • Fédération Régionale Ovine Sud-Est

  • Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles
  • 
Jeunes Agriculteurs PACA

  • Confédération paysanne
  • 
Coordination rurale
  • Associations des Bergers de Provence et des Alpes du Sud

  • Chambre régionale d’agriculture PACA

  • Maison régionale de l’élevage

Avec le soutien total de ceux qui sont trop loin pour être présents…

  • CNRH (Collectif National des Racines et des Hommes)
  • Association Le Cercle
  • Jean Lassalle, président de « Des racines et des Hommes »
  • José Bové, député européen EELV

Et qui est le chasseur de batards à l'origine de cette découverte génétique, devinez? Selon Françoise Degert2, une journaliste (?) qui n'en est pas à son premier article du genre, "l’affaire serait passée inaperçue sans la vigilance du réseau des éleveurs." Et elle ajoute un lien qui pointe vers le site de... Louis Dollo. C'est lui le vigilant ! Ils nous avait déjà déniché quelques vidéos croquignolesques qu'il avait utilisé pour donner des leçons de journalisme à Audrey Garric, du Monde.

Il ne manque plus qu'un allumé de la FDSEA pour dire que les loups sont tous PD, histoire de ralier les partisants de la manif pour tous, ou qu'un petit politicien local (député ou sénateur, on en trouve partout) pour affirmer qu'il a vu des loups qui fument du haquique sur la places des villages rien que pour attirer les enfants.

Il n'y a même plus besoin d'écrire des parodies, Bernard Pesle-Couserend peut aller se rhabiller, ils les font eux mêmes. je suis juste étonné qu'ils n'ont pas profité de l'occasion pour créer une nouvelle association anti hybrides, ça va surement venir.

Gâche métier !

Rappel pour ceux qui n'ont toujours pas compris : biodiversité, espèces...

 

Notes

  1. http://www.dici.fr/actu/2014/11/28/les-loups-francais-sont-des-chiens-loups-hors-de-question-de-les-proteger-diront-les-eleveurs-ce-532007
  2. http://blogs.mediapart.fr/blog/francoise-degert/271114/l-extraordinaire-arnaque-de-la-protection-du-loup
Commentaires