Chasse - Protection de la Nature

Plus de pouvoirs aux chasseurs

Pour promouvoir la chasse, le Parlement donne plus de pouvoirs aux chasseurs

Pour "encourager la pratique de la chasse", le Parlement a décidé jeudi d'étendre les droits des chasseurs, dont les fédérations peuvent désormais être agréées au titre de la protection de l'environnement. Après le Sénat, l'Assemblée nationale a voté pour ce texte "très attendu par les chasseurs", selon les

L’urgence des réserves de chasse

Des réserves de chasse s'imposent d'urgence.

Après qu'un chasseur ait été blessé par un ours, une personnalité de l'ADDIP, dont l'identifiée n'a pas été précisée aurait déclaré : «C’est bien une preuve de plus que la cohabitation entre l’ours et les activités humaines est impossible». Ce refus de la cohabitation est maladif, obsessionnel. Cet incident prouve une nouvelle fois que la chasse

Les produits toxiques sont une menace pour la santé publique et la biodiversité

Portugal - L'utilisation illégale d'appats empoisonnées et le manque de contrôle sur la vente et l'utilisation de beaucoup de substances toxiques commercialisées légalement ont de sérieuses répercussions sur la faune. Beaucoup d'espèces sauvages sont sérieusement menacées par l'usage de poisons.

Le "", qui date de mars 2004, est une plate-forme constituée d'entités publiques et pr

Tir de l'ours Balou en Ariège : les chasseurs de l'ACCA de Prades savaient

Un corresponant de presse local proche des éleveurs se répand sur son site et sur un qui parle de la chasse aux sangliers où il dénonce les manquements de l'Etat et des ses services (DIREN, ETO, ONCFS) qui n'auraient pas informés les chasseurs de l'ACCA de Prades de la présence de l'ours Balou. L'Etat aurait également fauté en oubliant de prévenir les chasseurs qu'un ours pouvait être confondu avec un sanglier.

Ouverture de la chasse au grand tétras en Ariège

La chasse au grand tétras est ouverte du 16 au 30 septembre. Par arrêté en date du 12 septembre, le préfet de l'Ariège fixe un prélèvement maximal de coqs de Bruyère sur chacune des 12 unités naturelles du département. Cette nouvelle disposition "permet une gestion plus fine du grand-tétras répondant aux exigences requises par cette espèce fragile."

Grand tétras

La chasse aux chamois dans la Drôme

Depuis 1976, les naturalistes drômois du Centre Ornithologique et mammalogique Rhône-Alpes (CORA) et ceux de la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) étudient l'évolution des populations de chamois de la Drôme.

Dans les années 80 et jusqu'au milieu des années 90, la démographie des populations de chamois drômois est restée dynamique. Le département était cité en exemple comme un département m