Ecologie - Ethique environnementale

Université d’Automne d'IEW 2013 "Homme et nature : l’indispensable réconciliation"

Notre rapport à la nature n’a cessé d’évoluer au fil du temps, passant de la vénération et du respect profond à la domination et à la surexploitation. Petit à petit, nous nous sommes éloignés d’elle, jusqu’à oublier parfois, souvent même, que nous en faisons intégralement partie.

D’aucuns sentent aujourd’hui le besoin de se reconnecter avec ce monde vivant, de retrouver une cohabitation

Sécession

Par

Radicalité

J'ai toujours cru, et je le crois encore, que l'on peut être relativement flexible sur les modalités d'application d'un principe, pour peu que l'on reste inflexible sur le principe lui-même.

Pour faire simple, j'ai toujours défendu la concertation et la discussion - un peu trop au goût de certains - avec les diff

Enjeux d'une éthique de l'environnement

Une émission de France Culture

Comme nous le savons tous, la diversité biologique n’est pas une donnée figée et immuable. Elle est le fruit de durées qui nous paraissent comme incommensurables. C’est un ensemble éphémère d’êtres qui apparaissent, vivent et s’éteignent. Cette dynamique du vivant est animée par les énergies de la nature, génératrices de l’évolution et régulatrices de cette diver

Les grands prédateurs questionnent nos rapports à l'environnement

A travers la protection de nos grands prédateurs, beaucoup d’interrogations transparaissent. Quelle place souhaite-t-on accorder à une nature sauvage ? Quel avenir envisage-t-on pour l’élevage et les activités de montagne ? Ce sont véritablement ces pistes de réflexion – trop longtemps occultées par les débats superficiels et passionnés – qui nous permettront de parvenir à une cohabitation plus enrichissante que con

Panem et circenses

Du pain et des jeux : cette célébre citation latine fut historiquement prononcée dans l'idée que la nourriture et les jeux du Cirque étaient en quelque sorte l'opium d'un peuple romain soumis à ses dictateurs.Ces mots furent adressés par Juvénal (Satires, X, 81) aux Romains incapables de s'intéresser à d'autres choses qu'aux distributions gratuites de blé et aux jeux du cirque.

Il suffit de passer le pont - Manifeste pour une nouvelle civilisation

Bifurquer dans nos orientations... et c'est tout de suite l'aventure !

L'ouvrage Il suffit de passer le pont... sous-titré "Manifeste pour une nouvelle civilisation" se donne pour but de suppléer à l'absence totale d'alternative touchant l'éthique et la pérennité de notre civilisation.

Les deux auteurs, Michel Eliard et Patrick Pappola s'y positionnent sur des sujets importants (social, éc

Colloque : Les réintroductions, un atout pour restaurer les écosystemes, les 10 et 11 février 2012 à Lyon

Un colloque national sur les réintroductions d'espèces animales se tiendra à Lyon les 10 et 11 février 2012

Des gestionnaires d’espaces naturels, des chercheurs, des responsables de programmes de réintroduction et des membres actifs des associations de protection de la nature de plusieurs pays d’Europe (Italie, France, Pologne, Pays-Bas) exposeront pendant ce consacré aux réintroducti

Démocrates, rigides, stratèges, légalistes, traducteurs : les élus et la concertation

Et votre élu local, il est comment quand il défend ou s'oppose à un projet en rapport avec l'environnement ?

Pour illustrer la controverse environnementale de l'ours dans les Pyrénées, je vous invite à lire cette présentation d'une recherche de 2002, sur les élus locaux et leurs attitudes dans des concertations autour de projets impactant l'environnement. Plusieurs profils

Approche de l'ours éthique : Trouver une solution simple n’est simplement pas une solution

La forêt éthique ou l’ours éthique, les visions de la relation homme-nature dans les controverses environnementales de l’ours des Pyrénées et de la forêt boréale

Introduction

est licenciée en communication sociale de l'Université catholique de Louvain, psy

Entretien avec Gérard Bozzolo : A propos de la Biodiversité

Gérard Bozzolo, une des plumes régulières de la Buvette des Alpages, est enseignant en Zootechnie à la retraite à l'ENSAT Castanet-Tolosan (31). 
Il est aussi l'auteur de "Appellations d'origine contrôlée et productions animales" (Editions Tec & Doc Lavoisier). La Buvette des Alpages lui ai posé 6 questions à propos de la Biodiversité.

Je vous invite aussi à lire ou relire

Gérard Bozzolo : Les activités agricoles sont-elles factrices ou au contraire réductrices de biodiversité ?

4 ème partie

4 – Les activités agricoles sont-elles factrices ou au contraire réductrices de biodiversité ?Gérard Bozzolo : Cette dichotomie opposant les extrêmes est trop simpliste pour être satisfaisante.Cependant, de façon assez générale, il est évident que l’acte agricole par la simplification qu’il introduit dans le choix des variétés ou races productives et donc

Jean-Claude Génot - Les grands prédateurs : pourquoi tant de haine ?

La Buvette : Dans un communiqué de l'ADDIP de février 2010 (« »), on peut lire : "La France a abusivement classé l'ours dans la liste rouge des espèces menacées : Le manuel de l’UICN Lignes Directrices pour l’Application, au Niveau Régional, des Critères de l’UICN pour la Liste Rouge demande aux pays de préciser, chez eux, la situation des espèces mondialement menacées et non pas de toutes celles présentes sur

La forêt boréale au Québec et l’ours en France, deux controverses socio-environnementales comparables

La Buvette des Alpages a interrogé sur la controverse socio-environnementale de la forêt boréale au Québec et sur les rapprochements ou les leçons que l’on peut en tirer de son expérience pour celle de l’Ours en France.

Licenciée en communication sociale de l'Université catholique de Louvain, psychosociologue, M.A. et Ph. D. en théologie pratique de l'Université de Montréal, Nicole Huybe

Ethique et environnement

(...) La crise actuelle de l'environnement ne peut être simplement appelée un échec. Je n'ai aucune nostalgie du Pléistocène. La crise marque la limite d'une trop grande réussite. Quand nos lointains ancêtres ont amorcé l'évolution biologique qui mène à l'être humain par une série de mutations adaptatives (la marche au sol, la bipédie, l'encéphalisation, la préhensilité de la main, la vie en groupe, la parole, etc.), ils ont c

Lettre à l'éléphant

Le Figaro Littéraire, mars 1968

Monsieur et cher éléphant,

Vous vous demanderez sans doute en lisant cette lettre ce qui a pu inciter à l'écrire un spécimen zoologique si profondément soucieux de l'avenir de sa propre espèce. L'instinct de conservation, tel est, bien sûr ce motif. Depuis fort longtemps déjà, j'ai le sentiment que nos destins sont liés. En ces jours périlleux "d'équi

André Beauchamp : Introduction à l'éthique de l'environnement

Par André Beauchamp

Présentation de l'Éditeur

Depuis une vingtaine d'années, de nombreux observateurs exigent une nouvelle éthique qui tiendrait compte des effets de l'action humaine sur le milieu écologique et qui permettrait d'envisager autrement le développement de nos sociétés. Les déclarations généreuses fusent de partout, mais il y manque souvent le réalisme et la prise en comp

Pourquoi la nature ?

NDLB : Le Yaak est une petite rivière située dans le nord du Montana, aux Etats-Unis. Rick Baas s'est battu pendant des années pour essayer de protéger sa vallée contre les grandes entreprises qui, après la construction de routes, la défiguraient par des coupes à blanc. Les Pyrénées ne sont pas loin de Yaak.

Extraits du Livre de Yaak, de Rick