Pastoralisme - Stratégie - Générer la peur

Jean-Pierre Pommiès, berger en 2008

J'ai visité tradicioun.org, un site sur les traditions, le patrimoine, l’identité… . On y parle de jupe piquée, de courses landaises, d’olives vertes, des sacs à travers l’histoire et du beau métier de berger.

Quand on parle du métier de berger avec les mots tradition, patrimoine et identité, je me méfie. Traditions comme Chasse Pêche Nature et Traditions ? Patrimoine comme Association de

Ours : une volée de bois vert pour la Dépêche du Midi

L’article «Un randonneur toulousain, l'ours était tout près en position d'attaque» suscite des réactions chez les lecteurs du canard à sensation.

Quand la bêtise humaine nous tient ! Treize

L'ours était dans les Pyrénées avant l'Homme (1), tout comme le loup et les autres «prédateurs», mais dans sa conquête sanguinaire sur le monde l'Homme

Pastoralisme pyrénéen, démontage d'un système bien huilé

Le pastoralisme pyrénéen, par son aveuglement montre bien qu'il est un pastoralisme à problèmes, anti environnemental, aveuglé par sa haine de l'ours, entraîné par quelques médiatiques petits barons locaux de la politique, financeurs d’associations aux objectifs environnementaux et patrimoniaux bien troubles. Cette haine des défennseurs de l'environnement et des gêneurs: ours, loups , vautours... s'oppose aux

Les anti-ours, un problème pour la Démocratie

Témoignage d' (P. B., correspondant pyrénéen de la buvette)

Depuis quelques mois, nous pouvons observer comment les anti-ours interviennent sur le tarrain et dans la presse.

Nier la concertation

De manière permanente, ils nient qu'il y ait eu concertation. Les ours seraient imposés «d'en haut, de Paris, de Bruxelles» méprisant ces

Vallée de l'Ouzoum : les bergers hors la loi traquent l'ours pour la quatrième fois

Ouzoum - Une centaine de bergers de la vallée de l'Ouzoum et de sympatisants ont traqués ilégalement l'ourse Franska pour la quatrième fois pour la repousser vers Bagnères-de-Bigorre.

5 août 2006 - Cette nouvelle traque est organisée au mépris de la loi, mais tant que les traqueurs d'ours ne seront pas condamnés, il en sera sans doute ainsi. ceux qui espèrent l'extinction des ours ont à nouveau déam

La peur de rencontrer un ours dans les Pyrénées

Régulièrement, des lecteurs postent des messages à la buvette sur: reçoit

  • « le danger de la rencontre avec un ours »,
  • « la probable et prévisible prochaine victime »,
  • « l’irresponsabilité de la ministre » etc.

Il s'agit toujours de messages inspirés par la peur d'une rencontre avec le plantigrade

L’ours : pourquoi tant de haine ?

L’ours : pourquoi tant de haine ? est un article coup de gueule signé Eternaldog sur Agora Vox, le média citoyen. Ne manquez pas la multitude de réactions intéressantes à la suite à cet article !

L’actualité de ces derniers jours est à donner la chair de poule...

Un collectif se faisant appeler "Tuons l’ours", jusqu’à maintenant inconnu, a même envoyé

Les philosophies de l'ours

Philosophie de ville

L'ours: un test des capacités de l'homme à cohabiter avec autrui

L'arrivée d'ours slovènes dans les Pyrénées françaises ravive un débat plus philosophique qu'écologique sur la capacité de l'homme à cohabiter avec la nature sauvage, estiment philosophes et naturalistes.

« L'enjeu est tout à fait symbolique de la

ASPAP : le tract de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine d'Ariège-Pyrénées à Toulouse

L'ASPAP, Association pour la "Sauvegarde" du Patrimoine d'Ariège-Pyrénées laisse trainer un appel à manifestation où on peut lire les arguments que ses membres utilisent dans leur guerre contre l'Ours. L'ASPAP annonce que le vent tourne et recommande vivement la tenue noire. Je vous éparge le bulletin d'inscription et les cotisations à payer à l'ASPAP...

L'ASPAP a choisis un nom de domaine bien gent

Démocratie pastorale : pressions et menaces sur les bergers

Pressions et menaces, le lot habituel des éleveurs qui acceptent la cohabitation.

Encore un petit exemple de la manière dont les anti-ours envisagent la démocratie. Une image vaut mieux qu'un long discours. Comment détruire son image en quelques leçons. Après le pic-nic d'Arbas, voici la leçon numéro 2 : Si vous êtes berger et que vous osez montrer la moindre sympathie pour une seule mesure de coha

AVES réagit à l'omniprésence des bergers ariégeois dans les médias

mercredi 19 avril 2006 par

Comme tous les ans au sortir de l’hivernation, les ours font parler d’eux car malgré leur régime omnivore composé à près de 80% par des végétaux, il leur arrive d’attaquer le bétail pour répondre à leurs besoins au sortir du repos hivernal. Systématiquement s’en suivent bon nombre d’articles de presse anti-ours, expliquant que l’ours est incompatible avec le pastoral

Le canular du président éleveur

En février 2006, Joseph Jouffrey, président de la fédération départementale ovine et éleveur à Ribeyret dans les Hautes-Alpes affirmait avoir capturé 4 loups qu'il avait relâché près de 2 grandes villes de la région PACA ! Avec de grands airs mystérieux, il avait montré la cage bricolée. Espérait-il promouvoir son poste de responsable syndical ?

Son scoop a fait un flop. Pas plus de loups sur le marché d'Aix en Prov

Le plan de renforcement de la population d'ours 2006 ira à son terme

L'importation de cinq nouveaux ours slovènes divise les habitants des Pyrénées

Dans les vallées ariégeoises, les uns parlent patrimoine, les autres répondent férocité.

En Slovénie, vient d'être lancée la capture des cinq ours, quatre femelles et un mâle, qui doivent être expédiés dans les Pyrénées françaises. Jusqu'à la dernière minute, les opposants à cette d

Bonrepaux, l'ours, l'AFFSA et le virus H5N1

Avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments : Tels sont les éléments d’analyse que l’Afssa est en mesure de fournir en réponse à la saisie du Ministère de l’écologie et du développement durable sur l’évaluation des risques éventuels, au regard de l’Influenza aviaire, présentés par le projet de transfert de cinq ours bruns en provenance de Slovénie.

L’ours peut-il être

L'ours pyrénéen a sa place

A l'occasion du premier anniverssaire de la mort de Cannelle...Propos recueillis par Thomas Longué du journal ""

: « Les chasseurs ne sont pas contre l'ours pyrénéen », plaide le président de la Fédération départementale des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques...

Parce qu'elles font l'objet d'une instruction judiciaire en cours, pas question pour Bernard Placé de rev

La mort de l'IPHB : pouvoirs et communication

Première partie

Le pastoralisme pyrénéen est un grand gâteau à la cerise dont la date de péremption est dépassée.

Si les "stars" de la communication suisse estiment que le sujet des espèces en voie de disparition est porteur pour mobiliser les foules (même s'il ne s'agit de sauver que les skieurs suisses), les détracteurs de la réintroduction des